AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rapport de bataille GI/Tau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BigBoss
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Rapport de bataille GI/Tau   Mer 25 Mai - 15:01

Comme annoncé plus haut, voici un petit rapport de bataille sur la partie que nous avons disputé hervé et moi.
Elle se passait à 500 points, au sein de ma demeure, une pinte à la main (notez déjà que l'adversaire commençait à céder du terrain en acceptant un pot de bière).


Ma liste : l'escorte de Kuntulg le forcené

- Kuntulg le forcené, psyker primaris

- 2 escouades de vétérans en chimère (avec lance flammes lourds et multilaser), avec 3 plasma / 3 fuseurs

- une hydre


La liste adverse : partie de chasse tau en embuscade

- un commandeur avec canon à impulsion, lanceur de charge à dispersion et un drone de défense

- 2 crisis avec lance missile / lance flammes

- 6 et 9 guerriers de feu

- un hammerhead avec railgun


Bon, du soft et sport de chaque coté, la partie s'annonce sérée.

Scenar : annihilation en quart de table.
Le bigorneau gagnant le premier jet, il se déploie en premier pour commencer.

Sur sa droite le hammer, au centre sur un décor en hauteur les crisis et le commandeur, sur sa gauche les 6 GDF écrantant les 9.

Je me déploie, attention complexitude !
Sur ma droite, le plus avancé possible, mon QG dans la même chimère que les vets avec fuseurs
A gauche l'autre chimère fourée au plasma, et au centre (avec vue sur le hammer et les crisis) mon beau bébé, l'hydre.




"La partie de chasse avait été déployée au coeur du secteur ennemi, dans les ruines d'une station de puisage. L'un des leaders adverses, un psyker de rang alfa, devait emprunter cette voie pour rejoindre le front. D'après leurs éclaireurs, les tau disposaient encore de plusieurs heures avant l'arrivée de l'escorte adverse, ils allaient donc pouvoir prendre position pour qu'aucun adversaire n'en réchappe."

"Les tau avaient débarqué sur Corussi. Après de brefs mais intenses combats, les légions à la solde du grand Kozomur avaient bloqué leur avancée autour de Tadhu. Kozomur a ordonné à l'un de ses plus étrange serviteurs, un psyker corrompu du nom de Kuntulg, de rejoindre les forces situées à Tadhu, afin d'apporter aux hommes la faveur des dieux sombres, et la mort à leurs ennemis. Les tau dominant le ciel, impossible de faire rapidement le trajet. L'escorte suivra donc l'ancienne voie.
Alors que le petit convoi s'approchait des ruines d'un ancien centre d'approvisionnement, Kuntulg fut pris de visions enfiévrées le poussant à faire accélerer les véhicules. Et c'est dans un nuage de fumée que les grossiers transports surprirent un groupe de guerriers tau en plein déploiement. L'assaut fut donné immédiatement."


Et oui, j'ai pris l'initiative, grand bien m'en fasse.


Tour 1 :

Mes chimères progressent lentement, pour pouvoir se servir de leurs armes lourdes, et laisser à Kuntulg l'opportunité de démontrer sa puissance.
S'ensuite une phase de tir phénoménale. Kuntulg lâche 5 tirs (F6, Pa5) sur les crisis, et parvient à blesser celle au lance missile jumelé. Sa chimère ne parviendra pas à faire quoi que ce soit.
L'autre chimère, malgrès des tirs plus précis, n'y arrivera pas non plus.
Cependant, le déluge de plomb produit par l'hydre tuera la seconde exo armure. Ce qui est déjà ça de pris. Mais la survivante ne fuiera pas.


La riposte tau sera intense. Le hammerhead détruit la chimère de gauche, et la crisis survivante parvient à secouer l'autre chimère. Crotte!
Les guerriers tau se déplacent vers les ruines sur leur gauche, espérant pouvoir abattre les soldats chaotiques lorsqu'ils débarqueront.


Tour 2 :

Bon, j'ai une chimère HS, et l'autre qui ne peut tirer (ni son équipage...). Du coup, cette dernière s'avance au maximum, et lance ses fumigènes.
L'escouade ayant débarqué lâche un tir de plasma sur la crisis solitaire, mais la rate. La nouvelle tempète de tirs de l'hydre aura raison d'elle. Je sers les fesses, la riposte tau va être violent.

Le hammerhead tape le flanc de la chimère, et lui détruit son lance flammes lourd. Ok.
L'escouade de 6, qui est en tir rapide sur l'autre flanc, détruira le multilaser (merci le fumigène!...)
Du coup elle a survécu !!

Tour 3 :

L'escouade à plasma se rue en avant pour rejoindre le couvert au centre de la table.
Ma chimère, sans armes mais mobile, se place à quelques ps du commandeur, et l'escouade à l'intérieur ouvre le feu : 2 blessures au fuseur et 4 grâce au psyker. Le drone est détruit, et son maître perd un PV. Bon, c'est déjà ça.
L'hydre tire sur le hammerhead, mais manque de punch et ne fait rien.

Riposte tau, qui restera dans les annales. Le hammer envoi une grosse galette sur les vétérans porteurs de plasma, à découvert. Elle dévie, et n'en tue qu'un (ouf!). L'escouade de 6 continue à cartonner le flanc de la chimère, et l'immobilise. Ouch. Le commandeur, qui s'est placé sur l'autre flanc, la détruit. Mon escouade débarque sans dommages, mais est en partie vue par l'escouade de 9, qui en tue 1. (merci le couvert de la chimère...). Ok, j'ai eu de la chance.

Tour 4 :

The tour.
Mon escouade à fuseur désormais à pied se rue sur le hammer. 3 tirs, dont 2 à moins de 6 ps, et la bête explose !
L'autre escouade cartonne le commandeur, encore un pv de perdu.
Mais le clou du cerceuil est la charge de mon psyker.
Primo, il lâche 11 tirs sur l'escouade de 9. Au final 6 touches, mais trois 1 pour blesser... 1 tau down. Crotte, ça partait bien.
La charge : 2 attaques de base, +1 pour ses armes, +1 pour la charge. Avec mon profil de tueur (CC4, F3, I3) je frappe tout de même avant les bigorneaux, et en tue 2. Violente riposte des 6 survivants : 1 blessure, sauvegardée. Test à CD5 = Fuite, rattrapés, éliminés. Yiiiihaaaa!
La consolidation envera le psyker se planquer dans l'épave de la chimère.
Les tau ont pris une très grosse claque ce tour la, dommage que le commandeur soit encore en vie...

La riposte sera violent.
Bon, 12 tirs de l'escouade de 6 sur mon psyker, 7 blessures. Heu... je me jete à terre, et ne rate qu'une seule save! Hourra!
Ca coince un peu plus avec le commandeur, qui place sa grosse galette, hit, F4 PA5 et pas de couverts : il me reste 2 vétérans à fuseur qui se barrent vers mon bord de table.

Tour 5 :

Mon psyker se relève et se moque des tau.
Mon escouade à plasma s'approche du commandeur, et le blaste pendant qu'un tau est fondu par les fuyards... L'hydre se déplace et n'apporte qu'un mort de plus.

Les 4 tau survivants envoient encore 8 tirs, je relance mon psyker à terre, et rate une nouvelle save (bon, 2 ratés sur 12, c'est déjà pas mal). Il reste donc agonisant

Tour 6 :

Mes vétérans vengent leur chef par un violent tir rapide ne laissant aucun tau en vie, l'hydre ne pilonnera que des débris.




Au final, victoire légitime du chaos. 5 points pris contre 4 perdus, c'était serré mais ça l'a fait !
Quelques coups de chance de ma part, mais dans l'ensemble c'était plutôt équilibré.

En y reflechissant, j'aurais du foncer avec mes véhicules au tour 1, et lacher les fumigènes. J'ai pris trop de retard avec ma seconde escouade de vétérans, elle aurait eu beaucoup plus d'impact si elle s'était rapprochée. Et les fumigènes auraient peut être limité les dégâts du premier tour.



Pour ce qui est de mon adversaire, il s'est plutôt bien débrouillé, mais n'a pas pleinnement utilisé les capacités de son armée.

Primo, les crisis/commandeur : il s'agit d'unités mobiles, pouvant utiliser leurs armes après un mouvement. Chaque tour passé à ne pas bouger est un tour perdu. Et rien ne les obligeait à se tenir statiques au premier tour, elles auraient été aussi bien à couvert, profitant de leur premier mouvement pour trouver des lignes de vues, avant de se replier.

Ensuite, le hammerhead : il peut bouger de 6 et garder son plein potentiel, ou de 12 et tout de même tirer avec son arme principale. Du coup, il faut que tu te serves de cela pour forcer l'adversaire à se disperser. Si tours 1 et 2 tu l'avais avancé le long du bord de table à ta droite, en pivotant légèrement pour rester face à l'hydre et aux chimères, il n'aurait jamais été à portée des fuseurs. Ok, il restait les plasmas, mais c'est bien moins efficace en antichar, surtout de face ! Et il t'aurais permis de t'occuper de l'hydre sans soucis par la suite.


Voila pour ce petit débrief, mais n'ayez crainte, Kuntulg n'ayant perdu que deux pv il n'a été que blessé pendant l'accrochage, il reviendra bientôt pour soumettre ses adversaires! Et ce coup ci bien mieux entouré!
Muahahahaha....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 31
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Rapport de bataille GI/Tau   Mer 25 Mai - 18:23

Merci d'avoir fait ce petit rapport. Effectivement je sais que je ne maitrise pas encore mon armée. Après tout ce n'était que ma seconde partie avec eux. Samedi, j'espère bien pouvoir en faire encore 1 ou 2. Puis je vais les multiplier au club sur Paris ^^.

Je pense que le héros de cette partie aura été ton psyker qui a fait un vrai carton en rasant mon escouade en 1 tour. C'est peut-être bien à ce moment que la partie s'est jouée. Bah j'espère que tu m'accordera une revanche quand l'occasion se présentera ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 26
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Rapport de bataille GI/Tau   Mer 25 Mai - 20:07

Une armée nulle au cac comme les taus... que veut tu qu'elle face si en plus elle se sert pas de son excellente mobilité ? >S
Merde alors, le Chaos à gagné. Merci pour le rapport, malgré tout ! ^^

_________________
Ancien récalcitrant du club. Smile
--o Battlefleet Gothic : 750pts de flotte rénégate / 500pts de flotte impériale
--o Mordheim : Bande de middenheimers
--o Warhammer 40.000 : 1500pts de sœurs de bataille / 500pts d'eldars noirs
--o Warhammer Battle : 1500pts d'impériaux/ 2000pts d'armée gobeline en cours de peinture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemble.forum2jeux.com
BigBoss
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Rapport de bataille GI/Tau   Mer 25 Mai - 20:10

Le chaos gagne toujours.

La garde n'est pas vraiment douée au corps à corps, mais contre du tau c'est largement suffisant!
M'enfin, j'aurais moins fait le malin si il y avait eu des croutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport de bataille GI/Tau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport de bataille GI/Tau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon premier rapport de bataille
» RAPPORT DE BATAILLE Thousand Sons VS Garde Impériale
» rapport de bataille 2500 cv vs Ddc
» Rapport de bataille breto/ogres du 16/07
» rapport de bataille - tournoi de Privas à 2507 pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Assemblée :: Jeux de plateau :: Warhammer 40.000 :: Garde Impériale-
Sauter vers: